Tout savoir sur la chicha

Depuis quelques années, les narguilés ont pris le dessus du marché chez les jeunes au détriment des cigarettes. Appelées chicha, elles contiennent du tabac et sont dotées d’une panoplie d’arômes. C’est grâce à cela que vous êtes en mesure de diversifier les gouts consommés. Pour le bon fonctionnement de la chicha, il est primordial l’utilisation du charbon. Avec cette satisfaction qu’elle apporte à ses adeptes, de nombreuses questions sont posées à son sujet. À travers cet article, on va essayer d’élucider chacune de ces interrogations pour le bonheur de tous.

C’est quoi une chicha ?

Même si le nom chicha est l’appellation la plus connue de ces pipes à eau, elles en ont plusieurs autres. Il faut dire que le nom utilisé varie en fonction de la zone où elle est utilisée. Dans certaines régions, la chicha se surnomme hookah, water-pipe, shisha et bien d’autres. Encore appelé le narguilé, la chicha est beaucoup plus consommée dans l’univers arabe et en Iran.

Le tabac à chicha est une composition constituée d’une panoplie d’arômes et de mélasse. Il faut préciser que le charbon permet de consumer le tabac. Ensuite, cette fumée est aspirée pour produire les effets souhaités. Il paraîtrait même que ces effets sont comparables à ceux ressentis après avoir pris une cigarette ou du cannabis.

Parallèlement, il importe de préciser que plusieurs éléments constitutifs sont à l’origine. L’assemblage des ces éléments permet d’obtenir un modèle unique. Il est important de le savoir pour choisir la meilleure chicha. On note le réservoir, le tuyau, la cheminée et le vase. Outre ces divers éléments, le bol situé du niveau supérieur est aussi un constituant du narguilé. Dans certains cas, l’utilisation d’un plateau peut s’imposer pour séparer le bol supérieur de votre cheminée de chicha. Concernant le bol, il sert à regrouper le mélange de tabac ou de gout avec du charbon et d’autres composants tout aussi importants. Le tabac étant un élément vital de la chicha, il se trouve au sein du bol en question. Étant donné que plusieurs arômes existent pour la chicha, il prime de connaître le plus recommandé.

Le meilleur goût pour chicha

L’un des éléments qui attire davantage de personnes vers la chicha est le goût qu’elle a. C’est d’ailleurs ce qui fait la particularité de chaque fumeur. Grâce au goût, on arrive à distinguer chaque catégorie de fumeur de chicha. Ce goût, heureusement pour lui qu’il n’est pas unique. De nombreux goûts de chicha sont conçus dans toutes les contrées du monde. C’est ainsi que certains arômes arrivent à se démarquer grâce à leurs particularités. Le retour des consommateurs en dit beaucoup sur l’efficacité de ces différents goûts de chicha.

Par ailleurs, l’Allemagne est l’une des nations les plus reconnues mondialement pour le gout de chicha unique de leur patrie. Le Cloud One Mamor est un parfait exemple de ces goûts allemands qui font l’unanimité chez les consommateurs. Ce goût arrive à tourner la tête des amoureux du tabac grâce à sa ressemblance qui est plutôt palpable. A travers cet arôme, trois différents fruits arrivent à se dissimuler dans vos chichas. Il s’agit en fait de l’ananas, de la menthe et de la banane. Il faut l’avouer, avec cet arôme, les clients sont totalement satisfaits. Fumer de la chicha avec le Cloud One Mamor devient une nécessité pour tous ceux qui essayent ce goût.

La marque True Passion est une entreprise qui fait également parler d’elle à travers les pierres Steam Stones. Ces pierres sont mises sur pied avec la nicotine totalement absente. En revanche, vous sentirez à travers cette saveur de la glycérine à bonne dose. Les fruits que l’on arrive à détecter dans cet arôme sont la mangue, la pastèque et le melon. Mais à eux seuls ils ne façonnent pas ce goût emblématique; le fruit de la passion rentre aussi en compte pour cet arôme. La cerise sur le gâteau est qu’il est vendu à un prix forfaitaire de 6 euros. Le bora bora et le Shiazo sont de différents autres types d’arômes appréciés à travers le monde. Quoiqu’il en soit, ces arômes ne sauraient être bénéfiques en l’absence de charbon de qualité.

Le meilleur charbon pour chicha

Les meilleurs charbons pour chicha sont en grand nombre. S’il existe un charbon qui ne mérite plus d’être présenté, c’est sans doute celui appelé “Fresh coco”. Il faut dire qu’il s’agit de la première égérie qui s’est spécialisée dans la conception des charbons sous forme de camembert. Cette marque arrive à faire pencher beaucoup de clients vers sa cause grâce à l’originalité de son charbon. Ce dernier comparé à d’autres charbons pour chicha est sans odeur et permet une utilisation plus longue que d’habitude.

S’il faut opter pour un charbon économique par contre, le “black coco” est celui le plus adapté. Mis sur pied par une entreprise indonésienne, black coco est reconnu par sa taille plus grande que celui des charbons normaux. C’est d’ailleurs ce côté économique qui le rend populaire sur ce marché sensible des meilleurs charbons pour chicha. A l’image de cette marque d’Indonésie, Cirskull est une marque française ayant des caractéristiques presque identiques à ceux de black coco. Ils sont tous conçus dans des boîtes de 1kg et détiennent des senteurs inexistantes. En plus, le cirskull est disponible à un prix plutôt intéressant. Avant de penser à s’acheter un charbon, il est tout de même judicieux de savoir apprêter une chicha destinée à l’utilisation.

Comment bien préparer une chicha ?

En principe, avant même de songer à la préparation d’une chicha, il est impératif d’être sûr d’avoir le matériel nécessaire. Parlant d’outils pour la fabrication d’une chicha, l’eau est un élément vital pour la réussite de l’expérience. Le perforateur, le charbon, le papier aluminium et le tabac sont les gadgets les plus importants. Ajoutez à ces différents éléments une chicha complète. Une fois les outils présents, vous aurez à remplir le réservoir de la chicha avec de l’eau. Le foyer doit aussi être rempli mais avec du tabac à quantité raisonnable pour permettre au vent de circuler. Le papier aluminium vous permettra de couvrir le foyer préalablement rempli. N’oubliez pas de percer ce papier entre 10 et 15 trous en utilisant une petite aiguille. A ce stade, vous aurez à placer tous les outils restants pour avoir votre chicha au complet. Après cela, il faudra mettre en marche votre charbon minutieusement choisi. C’est grâce à lui qu’il y aura combustion du tabac. Pour finir, la consommation de la chicha intervient. Dès les premières secondes, tirez doucement afin de déguster le goût d’arôme.